Le centre d’appels belge E2C arrête son activité

image_pdfimage_print

Le centre d’appels E2C à Tamise (Flandre orientale), fermera ses portes le Jeudi 30 juin 2016, ce qui entrainera la perte de quatre-vingt-quatorze emploies.

 
À l’exception de trois travailleurs, les cinquante-six membres du personnel présents mardi 19 janvier 2016, ont approuvé le plan social, selon une source syndicale.
Le centre d’appels, qui fait partie du groupe Arvato (Bertelsmann), avait seulement ouvert ses portes en octobre 2013.

 

secrétaire-regional-Bart-Leybaert-BBTK
Selon le secrétaire régional Bart Leybaert,  du syndicat socialiste en Flandre orientale (BBTK) : « les pertes se sont accumulées année après année parce qu’ils n’étaient pas en mesure de répondre au nom de leurs clients, ce qui a donné lieu au paiement d’amendes et à une baisse des revenus ».

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.