Zendesk, devient-il une menace pour Salesforce ?

image_pdfimage_print

Zendesk, est un noyau principal dans le marché et possède une solide niche avec beaucoup d’espace pour grandir, suite au rapport effectué par FBN Securities, qui a lancé la couverture de la société de logiciel, avec une note de surperformance et objectif de cours de 30.

la négociation dans le marché boursier de l’après-midi du 12 janvier 2016, Zendesk stocks a augmenté d’environ 1,3 %, près de 24, sachant que la société de gestion de la relation clients, Zendesk est entrée en bourse en mai 2014 pour lever de 100 millions de dollars à 8 dollars par action.

Zendesk est en croissance rapide, mais n’a pas encore montré de bénéfice, comme elle continue de s’investir massivement dans la recherche et le développement. Les revenus ont augmenté de 64 % sur un an à 55,7 millions de dollars au troisième trimestre.

 

analyste-FBN-Securities-Shebly-Seyrafi

L’analyste de FBN Securities Shebly Seyrafi à écrit : » Zendesk a battu l’extrémité supérieure de ses prévisions de chiffre d’affaires, depuis son entré en bourse, la société vise principalement les petites et moyennes entreprises dont il existe 28 millions dans l’U. S « .

Le Californien Zendesk, leader des solutions de service client en Cloud, compte actuellement environ 30 000 clients aux États-Unis et 64.100 clients dans le monde.

Seyrafi Shebly a mentionné aussi :  » Nous croyons que Zendesk peut croître pendant de nombreuses années à venir et parmi ses concurrents de la gestion de relation clients est Salesforce, le leader incontesté des solutions CRM et du cloud computing d’entreprise « .

En novembre 2015, Zendesk a annoncé sont partenariat avec Microsoft, pour son logiciel d’intégration avec Microsoft Office 365. Il a été le premier service clients ajouter à Microsoft Outlook.

En Décembre, Zendesk a reçu une augmentation d’objectif de cours de Pacific Crest Securities, relèvement de l’objectif de cours à 35 de 30.

 

 

analyste- brendan-barnicle-du-pacific-crest-Securities

l’analyste brendan barnicle du pacific crest Securities,( un établissement bancaire de premier plan dans l’investissement pour les technologies de pointe) déclare :  » Zendesk a collaboré avec Facebook pour ajouter Facebook Messenger à la suite de ses applications. Les centres d’appels utilise Facebook Messenger pour communiquer avec les clients et prospects. Facebook Messenger pourrait ajouter environ 100 millions de dollars de revenus « .

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.